×
Dimanche, 14 juillet 2024
+352 223 228 – 1

Un job d’été au Luxembourg en 2024 ?

Possibilités et réglementations de jobs d'été pour étudiants et élèves au Luxembourg (2024)

Les jobs d’été offrent aux étudiants une occasion précieuse d’acquérir une sécurité financière et une indépendance. Cela peut être particulièrement bénéfique pour ceux qui n’ont pas accès à des subventions ou au soutien parental total pour leurs études. Le Luxembourg offre une excellente opportunité aux étudiants et élèves âgés de 15 à 26 ans d'acquérir une précieuse expérience professionnelle et d'améliorer leurs finances grâce à des jobs d'été. Cette expérience peut donner un aperçu du contexte professionnel, développer des compétences essentielles et construire un réseau de contacts. De plus, les jobs d’été permettent aux étudiants de gagner un revenu pour soutenir leurs études. Cette indépendance financière peut contribuer à couvrir le matériel d’étude et autres frais associés.

Éligibilité et rémunération :

  • Conditions d'âge : Vous devez avoir entre 15 et 26 ans, être actuellement inscrit dans un programme éducatif à temps plein ou avoir terminé vos études il y a moins de 4 mois.
  • Durée du travail : Vous pouvez travailler pendant un maximum de 2 mois ou 346 heures par an. Cela peut se faire à temps partiel ou à temps plein (40 heures par semaine) et peut impliquer plusieurs contrats tout au long de l’année.
  • Échelle salariale : L'échelle salariale typique pour les jobs d'été étudiants se situe entre 1 500 € et plus de 2 000 € par mois.
  • Exonération fiscale : Les salaires jusqu'à 16 € de l'heure sont généralement exonérés d'impôt sur le revenu. Dans de tels cas, l’étudiant ou l’élève n’a besoin de faire aucune déclaration fiscale. Il appartient toutefois à l'employeur d'en informer le bureau RTS compétent.

Considérations importantes :

  • Congés et maladie : Les étudiants et les élèves n'ont pas droit à des congés payés ou de maladie réguliers pendant les jobs étudiants, ce qui signifie qu’ils ne sont pas payés en cas d’absence.
  • Cotisations de sécurité sociale : Les employeurs ne sont pas tenus de payer des cotisations de sécurité sociale pour l'assurance maladie, retraite ou soins infirmiers pour les jobs étudiants. Toutefois, la couverture d'assurance accident est obligatoire, le taux de cotisation variant selon le secteur d'activité.

Ces informations sont destinées à donner un aperçu général et peuvent ne pas répondre à toutes les situations spécifiques.

Sources d'information:

Partagez cette information

Faites entendre votre voix

Devenez membre dès aujourd’hui.

Je veux m’inscrire

Car vos collègues comptent sur vous

Délégué(e) ALEBA, pourquoi pas vous ?

Rejoignez-nous !
Aide